2 Ter rue Georges-Clémenceau, 24660 Coulounieix-Chamiers

VIRGINIE MAZIN

Contactez-nous

L'actualité du cabinet de sophrologie de Virginie Mazin à Coulounieix-Chamiers

Vous avez décidé de vous vivre d’une autre façon ! Envie de changement ? Plus de simplicité ? Je vous invite à venir vous penser autrement et à expérimenter.


la sophrologie printemps
LE PRINTEMPS
Publiée le mercredi 10 avril

Pour que notre corps fonctionne correctement, intéressons-nous au rythme des saisons.

 

Au printemps, la tempérance

Au niveau de notre organisme, l’organe le plus concerné est le foie, ce besoin d’un grand nettoyage, d’être actif, de remettre du mouvement.

L’émotion associée est la colère.

 

L’été, la vitalité et l’épanouissement

Il y a 2 organes concernés pour cette saison qui sont le cœur et l’intestin grêle. C’est la période du mouvement, de l’action et de la communication, le temps de partage entre amis, barbecue, sortie et vacances.

L’émotion associée est la joie.

 

L’automne, l’intériorisation

Il y a également 2 organes pour cette saison le poumon et le gros intestin. La lumière décroît, nous ralentissons notre rythme vers l’intériorisation.

L’émotion associée est la tristesse.

 

L’hiver, la méditation

Les organes actifs au niveau énergétique sont les reins et la vessie.

La saison du stockage, du repos, le temps de la méditation et reprendre des forces.

L’émotion associée est la peur.

 

Au printemps, comment appréhender toutes ces énergies comme la sève qui monte puissamment dans les troncs des arbres pour offrir feuilles, fleurs et fruits...

Nous avons 8 heures de lumière en hiver contre 16 en été, et c’est au mois de mars que le temps de soleil augmente le plus rapidement, notre corps doit donc s’adapter.[1]

 

Impact de la lumière sur notre organisme ?

 

Ce retour à cette lumière permet à notre organisme de faire le plein en vitamine D. De plus le soleil favorise la production de la mélatonine, sérotonine et dopamine, les hormones du plaisir, du sommeil qui agit sur l’humeur et le moral.

Notre organisme doit s’adapter à cette lumière, à cette ardeur d’énergie, alors ne soyez pas surpris si en même temps vous ressentez de la fatigue.

Prenez soin de vous, car lorsqu’il y a de la fatigue, les défenses immunitaires diminuent et laissent place aux allergies, aux états dépressifs, insomnies, des phases d’anxiété et d’irritabilité.

Également, la pression artérielle varie selon les saisons, c’est au printemps qu’elle est la plus forte et c’est là où il y a plus de risque d’accidents cardiovasculaires.

 

C’est aussi le moment de faire la paix avec votre sommeil !

La pratique de la sophrologie aide aux troubles du sommeil.[2]

La pratique de la sophrologie aide à retrouver l’équilibre de notre sommeil par des exercices dynamiques en agissant sur :

  • Notre état physique pour l’endormissement ;
  • Notre état physiologique lors de trouble des jambes sans repos ;
  • Notre état mental, trouble de l’insomnie, l’anxiété et irritabilité ;
  • Nos 3 états en déséquilibre lors d’un état dépressif.

 

Nous stimulons notre organisme et toute cette pharmacopée intérieure.

Alors avant chaque changement de saisons préparons notre organisme !

 

Les saisons ont donc beaucoup d’influence sur l’homme.

Si on écoute son corps, on prend conscience que le rythme actuel ne nous correspond pas.

Nos aïeux vivaient plus aux rythmes des saisons, se couchaient avec le soleil, dormaient très tôt en hivers, très tard en été. Aujourd’hui la lumière artificielle modifie nos modes de rythmes et créer des troubles physiologique physique mental et émotionnel.

Revenons à l'essentiel.

Une belle semaine !

Virginie

 

 

 

 

 

 

 

 

[1] réf Martine Perret chronobiologiste au Muséum National d’Histoire Naturelle.

[2] Atelier du 28 et 29 mars 2019

Pour qui?

encart

Adulte

encart

Enfants

encart

Adolescent

Mes valeurs

L'écoute

Le respect

La bienveillance

La liberté

L'accessibilité

La discretion